top of page

Pilote 1

Le pilote 1 du projet PPRD Med pour la plupart des pays partenaires est centré sur la gestion des inondations. Une méthode spécifique a été développée, mettant en avant l'utilisation des images satellites.

Introduction

À la suite du premier comité de pilotage à Barcelone, il a été constaté que l'utilisation de l'observation de la terre est devenue un instrument clé pour soutenir la défense civile et le développement de la protection civile grâce à l'acquisition de compétences liées à l'accès gratuit aux données de l'écosystème de l'espace de données Copernicus.

La résolution des données libres varie de 4 à 10 m en fonction de l'utilisation finale, c'est-à-dire la prévention et la préparation ou, au pire, l'intervention.

La décision ayant été prise, l'équipe du PPRD Med a proposé de mettre en œuvre un pilote par pays, sur la base des priorités nationales établies par les organismes de défense civile ou de protection civile des pays partenaires.

Une condition est que le pilote doit être sélectionné en fonction des trois risques importants convenus par les neuf pays, à savoir les incendies de forêt ou de brousses, les inondations, les tremblements de terre et le risque NATECH. Une combinaison reste possible, par exemple pour les risques en cascade.

Comme indiqué ci-dessus, la plupart des données spatiales à haute résolution à usage civil vont de 4 à 10 mètres. Parfois, il est nécessaire d'accéder à la très haute résolution (THR), qui va de 0,3 à 1,5 mètre. L'accès aux données à très haute résolution nécessite des compétences spécifiques fournies par des opérateurs commerciaux, l'utilisation d'autres constellations de satellites et un budget spécifique.

Dans le cadre du projet PPRD Med, les données THR (Très Haute Résolution) sont principalement utilisées à des fins didactiques ou en réponse à une catastrophe [1].

 

L'équipe du PPRD Med traitera les données spatiales pour les premiers intervenants et la planification stratégique au niveau de la Doctrine, qui reste un sujet spécifique à développer au second semestre 2024.

Néanmoins, certains exemples utilisés à des fins didactiques seront développés au cours de la phase de mise en œuvre pilote. 

 

[1] Ce fut le cas avec Derna en Libye lorsque l'équipe PPRD Med a profité de la situation pour approfondir ses connaissances sur l'utilisation des données spatiales dans la phase de réponse.

bottom of page